Lettre de Jessica McDonald aux employés représentés par le STTP

2018/12/18

Bonjour,

Je vous écris pour vous faire part de mes réflexions à propos de la période des Fêtes, de la dernière année et de ce qui attend Postes Canada dans les mois à venir.

Dans la première moitié de l’année, la Société a continué sur sa belle lancée dans le secteur Colis, avec une croissance des volumes d’environ 24 % comparativement à l’année précédente. Pendant que le déclin du courrier se poursuivait, les revenus du service Courrier de quartier sont restés vigoureux. Grâce à la qualité de notre service, les secteurs Colis et Marketing direct ont connu une croissance des nouveaux clients.

Malgré ces importants succès, nous faisons encore face à de grands défis alors que nous adaptons notre équipement qui a été conçu pour livrer du courrier. Nous devons accroître la capacité de notre réseau et améliorer nos systèmes de TI afin d’offrir à nos clients un service qui peut concurrencer d’autres transporteurs de colis. Nous devons repenser nos systèmes de mesure des itinéraires ruraux et urbains pour qu’ils soient plus précis et qu’ils favorisent l’équilibre des charges de travail. Plus important encore, nous devons cerner et corriger les principaux problèmes de sécurité au travail pour réduire le taux de blessures.

Autre fait à noter en 2018, l’importante question de l’équité salariale a été résolue dans une décision arbitrale rendue en septembre. Comme je l’ai déjà dit, l’égalité entre les sexes est un droit humain fondamental et cette décision est d’une importance capitale pour la façon dont nous rémunérons les FFRS. La mise en oeuvre se déroule le plus rapidement possible avec l’aide d’un comité mixte. Les FFRS recevront leurs augmentations de salaire conformément à la décision en janvier 2019. Le processus de rapprochement et de paiement sera terminé d’ici à l’automne 2019. Les paiements seront rétroactifs au mois de janvier 2016 conformément à la décision et aux accords conclus entre les parties.

Avec toutes ces questions à régler, l’année n’a pas été facile. Même si nous avons été sur la bonne voie sur le plan financier dans la première moitié de l’année, nous avons depuis perdu une part importante de notre clientèle et les volumes de colis n’ont pas continué leur hausse comme nous nous y attendions. Les volumes de colis pendant la période des Fêtes ont plutôt été inférieurs à ceux de l’an dernier. Du travail remarquable a été fait dans tous les secteurs de l’entreprise pour rattraper les retards accumulés, et je tiens à remercier tous les employés pour leur contribution.

Alors que nous nous préparons pour 2019, je repense à ma première année à Postes Canada. Pour moi, il est clair que cette fantastique entreprise a devant elle un avenir prometteur à servir les Canadiens. Pour réussir, nous devons trouver des façons différentes de travailler ensemble, faire preuve d’une écoute mutuelle et rester ouverts aux nouvelles solutions. Je suis résolue à aider à trouver cette nouvelle voie. Dès janvier, le processus visant à conclure les conventions collectives du STTP passera à l’étape de l’arbitrage, et il reste encore beaucoup de travail à faire pour repenser notre avenir commun.

Parfois, nous avons seulement besoin de nous aider les uns les autres pour trouver la bonne voie. Au cours des dernières semaines, des employés m’ont écrit pour me parler des répercussions qu’ont eues pour eux les nouvelles conditions d’emploi. Comme vous le savez, lors des moyens de pression, que ce soit les arrêts de travail, le refus des heures supplémentaires ou d’autres mesures, les conventions collectives ne s’appliquaient plus et les conditions d’emploi du Code canadien du travail étaient en vigueur. Nous avons fait plusieurs exceptions à cette règle, entre autres en maintenant la couverture des médicaments d’ordonnance et en prenant des mesures de compassion pour continuer à verser des prestations à des employés aux prises avec des circonstances exceptionnelles. L’une des conséquences des grèves tournantes est que les avantages comme les vacances et les congés personnels ont cessé de s’accumuler.

J’ai examiné la question de l’accumulation des congés annuels et des congés personnels. Même si cela ne servira pas de précédent pour l’établissement des conditions d’emploi lors de futurs arrêts de travail, j’ai décidé de rétablir ces congés pour tous. Je crois que pour nous tous, l’avenir de Postes Canada repose sur la possibilité de renouveler notre relation et de travailler en étroite collaboration pour régler des questions essentielles afin que notre entreprise de livraison des colis remporte tout le succès qui lui revient. J’espère que ce changement pourra aider à créer un climat qui nous permettra de discuter, d’écouter et de travailler ensemble à bâtir notre avenir.

Je vous offre mes meilleurs voeux de santé et de bonheur à l’occasion des Fêtes.

Jessica McDonald

Présidente du Conseil d’administration et présidente-directrice générale par intérim

Politique sur les commentaires

La fonction Commentaires du Centre d’information sur les négociations offre aux employés de Postes Canada un forum où ils peuvent exprimer leurs idées et leurs opinions sur les sujets abordés dans ce site. En utilisant ce site et en soumettant un commentaire, vous acceptez les conditions générales de la politique sur les commentaires.

Suite


Politique des employés en matière de médias sociaux

Tandis que nous encourageons la participation de tous, nous voulons également nous assurer que Postes Canada est bien représentée dans tous les médias. La politique des employés en matière de médias sociaux et les pratiques annexes décrivent certains des concepts clés liés à l’utilisation des médias sociaux.

Suite


Accent sur nos affaires

Le site Accent sur nos affaires présente aux employés des renseignements actuels à propos de la Société et des ses activités. Les employés y trouveront les nouvelles les plus récentes sur les grands dossiers qui touchent l'entreprise et ses gens.

Suite

Mises à jour par courriel

@