Le secteur Postes Canada a affiché une perte avant impôts de 50 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2019, alors que les baisses continues des volumes de courrier ont été compensées par une croissance des volumes de colis plus modeste que les taux de croissance importants enregistrés il y a un an.

Les revenus ont diminué de 1 million de dollars au deuxième trimestre par comparaison à la période correspondante de 2018, et ont reculé de 27 millions de dollars pour les deux premiers trimestres par rapport à ceux de la période correspondante de l’exercice précédent.

Principaux résultats du secteur Postes Canada au deuxième trimestre de 2019 par rapport au deuxième trimestre de 2018

Résultats du secteur Colis
  • Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 31 millions de dollars, soit 6,7 %, au deuxième trimestre de 2019.
  • Les volumes ont connu une hausse de 6 millions d’articles, soit 8,8 %.
  • Les revenus et les volumes de la catégorie des colis du régime intérieur ont augmenté de 32 millions de dollars, soit 8,8 %, et de 5 millions d’articles, soit 10,5 %, respectivement.
  • La croissance du secteur Colis a été modeste par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière.
Résultats du secteur Courrier transactionnel
  • Les volumes ont baissé de 55 millions d’articles ou de 5,7 %.
  • Les revenus ont baissé de 16 millions de dollars ou de 0,8 %.
  • En ce qui concerne le service Poste-lettres du régime intérieur, les volumes ont connu une baisse de 48 millions d’articles, soit 5,3 %, tandis que les revenus ont diminué de 15 millions de dollars, soit 0,7 %.
  • Le déclin des volumes de courrier demeure un défi commercial considérable.
Marketing direct
  • Les revenus totaux du secteur Marketing direct ont diminué de 11 millions de dollars, soit 2,2 %, et les volumes ont décliné de 73 millions d’articles, soit 4,1 %.

2019/08/23

Le secteur Postes Canada a enregistré un résultat avant impôt de 23 millions de dollars au premier trimestre de 2019 (janvier, février et mars), lequel est principalement attribuable à une légère croissance de son secteur Colis.

Cependant, l’augmentation des revenus et des volumes du secteur Colis au premier trimestre était nettement inférieure à celle enregistrée à la même période l’an dernier. Ce résultat s’explique en partie par le fait que d’importants clients ont pris d’autres dispositions de livraison pendant les arrêts de travail l’automne dernier et au début de 2019.

Le secteur Postes Canada rapporte résultat avant impôt de 23 millions de dollars au premier trimestre, comparativement à un résultat avant impôt de 68 millions de dollars à la même période en 2018.

Principaux résultats du secteur Postes Canada au premier trimestre de 2019 par rapport au premier trimestre de 2018

Résultats du secteur Colis

  • Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 20 millions de dollars, soit 3,4 %.
  • Les volumes ont connu une hausse d’environ 1 million d’articles, soit 2,6 %.
  • Les revenus et les volumes de la catégorie des colis du régime intérieur ont augmenté de 40 millions de dollars, soit 9,4 %, et de 6 millions d’articles, soit 14,4 %, respectivement.
  • Ces hausses proviennent des principaux clients commerciaux et d’une croissance continue du cybercommerce.

Résultats du secteur Courrier transactionnel

  • Au premier trimestre de 2019, les volumes ont baissé de 68 millions d’articles, soit 8,1 %.
  • Les revenus ont baissé de 31 millions de dollars ou de 4 %.
  • En ce qui concerne le service Poste-lettres du régime intérieur, les volumes ont connu une baisse de 61 millions d’articles, soit 7,6 %, tandis que les revenus ont diminué de 22 millions de dollars, soit 3,1 %.
  • Le déclin des volumes de courrier demeure un défi commercial considérable.

Marketing direct

  • Les revenus du secteur Marketing direct ont diminué de 17 millions de dollars ou de 6,3 %.
  • Les volumes ont baissé de 70 millions d’articles, soit 6,2 %.
  • Les revenus du service Courrier de quartier de Postes Canada ont diminué de 6 millions de dollars, soit 6,2 %, et les volumes ont décliné de 50 millions d’articles, soit 6 %.
  • Les revenus des services Courrier personnalisé et Poste-publications ont baissé de 8 millions de dollars et de 3 millions de dollars respectivement. Les volumes de ces services ont diminué de 14 millions d’articles et de 6 millions d’articles respectivement.

2019/05/27

Postes Canada a enregistré une perte avant impôts de 270 millions de dollars pour 2018. Trois facteurs exceptionnels principaux entrent en compte dans le résultat :

  • Le règlement de la question de l’équité salariale pour les années précédentes a coûté 280 millions de dollars à la Société.
  • Les arrêts de travail de l’automne ont entraîné un manque à gagner estimé à 195 millions de dollars, dont l’incidence nette sur la perte avant impôts est de 135 millions de dollars.
  • Et la mise à jour dans le calcul des coûts associés aux indemnités pour accidents du travail s’est traduite par un gain de 48 millions de dollars pour l’entreprise.

Sans ces trois facteurs exceptionnels, Postes Canada aurait enregistré un profit en 2018.

La perte de 270 millions de dollars enregistrée par le secteur constitue une baisse de 346 millions de dollars par rapport à 2017. Postes Canada estime que les améliorations importantes apportées à la paie et aux avantages liées à la question de l’équité salariale pour les factrices et facteurs ruraux et suburbains coûteront dorénavant 140 millions de dollars par année.

Deux tendances importantes se sont poursuivies en 2018 : la forte hausse des volumes de colis et la baisse importante des volumes de courrier. Les colis ont généré 38 % des revenus du secteur en 2018, comparativement à 34 % en 2017 et à seulement 21 % en 2011. Postes Canada demeure le chef de file de la livraison des colis au pays.

Les résultats ont été publiés aujourd’hui en même temps que le Rapport annuel 2018 de Postes Canada qui est, pour la première fois, entièrement numérique.

Principaux résultats du secteur Postes Canada pour 2018 par rapport à 2017 :

Colis

  • Les volumes totaux de colis ont connu une hausse de 54 millions d’articles ou de 21,7 %.
  • Les revenus ont augmenté de 308 millions de dollars, soit de 13,6 %.
  • En ce qui concerne les colis du régime intérieur, les volumes ont connu une hausse de 20 millions d’articles, soit 10,9 %, tandis que les revenus ont augmenté 254 millions de dollars, soit 15,3 %.

Courrier transactionnel

  • Les volumes du secteur Courrier transactionnel ont baissé de 187 millions d’articles ou de 6,2 %.
  • Les revenus ont diminué de 151 millions de dollars ou de 5,5 %.
  • En 2018, les Canadiens ont expédié 2,4 milliards (44 %) d’articles de moins qu’en 2006, année où les volumes ont culminé.

Marketing direct

  • Les volumes du secteur Marketing direct ont diminué de 169 millions d’articles ou de 3,9 %.
  • Les revenus ont baissé de 23 millions de dollars ou de 2,4 %.
  • Les arrêts de travail du dernier trimestre ont eu une incidence négative sur les volumes et les revenus.

Le rapport annuel respecte les normes d’accessibilité. Les lecteurs malvoyants peuvent donc accéder à la même information que les lecteurs qui voient bien. Cette solution permet aux logiciels texte-voix de :

  • Bien prononcer, à voix haute, en français ou en anglais.
  • Parcourir les titres et sous-titres des pages à l’aide de la touche de tabulation pour que les lecteurs malvoyants puissent trouver l’information rapidement.
  • Lire à voix haute toute l’information contenue dans les graphiques et les tableaux, conformément aux meilleures pratiques d’accessibilité.
  • Fournir la description visuelle d’une photo ou d’une illustration.

2019/04/18

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 94 millions de dollars au troisième trimestre (juillet, août et septembre), en raison surtout des coûts de mise en œuvre de la décision finale d’un arbitre en matière d’équité salariale, qui modifie la rémunération des employés de livraison des régions suburbaines et rurales.

Pour les trois premiers trimestres de 2018, Postes Canada enregistre une perte avant impôt de 266 millions de dollars, comparativement à un bénéfice avant impôt de 13 millions de dollars pour la même période en 2017. Sans les coûts liés à la décision en matière d’équité salariale, nous aurions enregistré un léger bénéfice avant impôt pour les trois premiers trimestres de 2018.

Les coûts associés à l’équité salariale et les grèves tournantes en octobre et en novembre contribuent grandement à la perte prévue par l’entreprise pour 2018.

Toutefois, notre secteur des Colis poursuit sa forte croissance, et Postes Canada demeure le chef de file de la livraison des colis au pays. Nous avons enregistré une hausse des revenus du secteur Colis sur 12 mois pour 25 des 26 derniers trimestres.

Principaux résultats du secteur Postes Canada au 3e trimestre de 2018 par rapport au 3e trimestre de 2017

Colis

  • Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 106 millions de dollars, ou 21,2 %.
  • Les volumes ont augmenté de 14 millions d’articles, ou 23,3 %.
  • Pour les trois premiers trimestres de 2018, les revenus du secteur Colis ont augmenté de 322 millions de dollars, ou 21,8 %, et les volumes ont augmenté de 44 millions d’articles, ou 26,7 %, comparativement à la même période en 2017.

Courrier transactionnel

  • Les volumes du secteur Courrier transactionnel sont en baisse depuis 12 années d’affilée.
  • Les volumes ont diminué de 35 millions d’articles, ou 4,6 %, tandis que les revenus ont baissé de 24 millions de dollars, ou 3,6 %.
  • Pour les trois premiers trimestres de 2018, les volumes du secteur Courrier transactionnel ont diminué de 119 millions d’articles, ou 4,9 %, et les revenus ont baissé de 103 millions de dollars, ou 4,6 %, par rapport à la même période en 2017.

Marketing direct

  • Les revenus du secteur Marketing direct ont diminué de 5 millions de dollars, ou 1,9 %.
  • Les volumes ont baissé de 44 millions d’articles, ou 3,9 %.
  • Pour les trois premiers trimestres de 2018, les revenus du secteur Marketing direct ont baissé de 9 millions de dollars, ou 1,1 %, et les volumes ont diminué de 54 millions d’articles, ou 1,5 %, comparativement à la même période en 2017.

2018/11/28

Le secteur Postes Canada enregistre une perte avant impôts de 242 millions de dollars pour le deuxième trimestre, qui a pris fin le 30 juin 2018. Cela s’explique surtout par les coûts estimés associés à l’ajustement de la rémunération des FFRS.

Les discussions se poursuivent avec le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes afin de parvenir à une entente à propos de la question de l’équité salariale des FFRS. Alors que nous cherchons un règlement judicieux, nous avons l’obligation de tenir compte des répercussions financières estimées dans les résultats financiers de l’entreprise.

Le cybercommerce continue de connaître une solide croissance. Au deuxième trimestre, nous sommes demeurés le chef de file du pays en matière de livraison de colis. Nous avons enregistré une augmentation des revenus du secteur Colis sur 12 mois pour 24 des 25 derniers trimestres – remontant à 2012.

Principaux résultats du secteur Postes Canada au deuxième trimestre de 2018 par rapport au deuxième trimestre de 2017

Colis

Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 106 millions de dollars ou de 19,6 %.

Les volumes ont connu une hausse de 13 millions d’articles ou de 24,1 %.

Les colis du régime intérieur ont poursuivi leur forte croissance, avec une hausse des revenus de 81 millions de dollars, ou 20,5 %, et une augmentation des volumes de 6 millions d’articles, ou 14,5 %.

Courrier transactionnel

Les revenus du secteur Courrier transactionnel ont diminué de 33 millions de dollars, soit 6 %.

Les volumes ont baissé de 34 millions d’articles, soit 5,9 %.

Le déclin des volumes de courrier demeure un défi considérable.

Marketing direct

Les revenus ont reculé de 1 million de dollars ou de 2 %.

Les volumes ont augmenté de 13 millions d’articles, mais ont baissé de 0,6 % après rajustement en fonction du nombre de jours commerciaux.

Les revenus du secteur Courrier de quartier ont augmenté de 4 millions de dollars, soit 1,3 %, tandis que les volumes ont connu une hausse de 27 millions d’articles, soit 1,3 %.
(Tous les revenus pour l’exercice 2017 ont été retraités à la suite de l’adoption de nouvelles normes comptables.)

2018/08/28

Page suivante »

Mises à jour par courriel

@